Quels sont les bâtiments concernés par la règlementation RE2020 ?

Publié le : 27 juin 20224 mins de lecture

De nos jours, la construction de bâtiment est un secteur d’activités demandant plusieurs conditions à respecter. C’est pour cette raison que la réglementation sur ce domaine existe aujourd’hui. Cela vise également à mettre en œuvre une sécurité sûre, mais surtout à réduire l’impact environnemental de la construction. Là où intervient la réglementation RE 2020. Il s’agit de réglementation concernant l’utilisation d’énergie thermique. Son objectif principal est de gérer la consommation d’énergie d’un logement. Mais quels sont les bâtiments concernés par cette récente réglementation ?

En quoi consiste exactement la RE 2020 ?

La raison pour laquelle la Réglementation Environnementale 2020 est établie est la haute consommation en énergie d’un bâtiment. Surtout en France, les bâtiments demandent l’utilisation d’énergie abondante. C’est pour cela qu’ils sont appelés « le secteur le plus énergivore d’un pays ». Donc, la réglementation RE 2020 est présente pour réduire l’impact environnemental et surtout social des émissions de gaz à effet de serre. À partir de ce phénomène, affaiblir la consommation de chauffage est parmi les principaux objectifs de la re 2020 notamment pour les bâtiments en voie de construction. Dans ce cas, la consommation ne doit pas dépasser les 12 kilowattheures par an. À noter que cette valeur correspond à une surface de 1 min 2 s. À part cela, la réduction de l’énergie est aussi déclarée par la RE 2020. Votre nouveau bâtiment ne doit pas dans ce cas excéder les 110 kWh/m2.

Quelles sont les exigences de la RE 2020 ?

Plusieurs phénomènes peuvent accroître la consommation en énergie d’un bâtiment, y compris la condition climatique. De ce fait, des mesures sont à prendre en compte pour préserver la sécurité en matières sociales et environnementales. Pour cela, l’énergie primaire doit être limitée concernant sa consommation. Là où il est important d’utiliser des énergies renouvelables. Cela vise également à optimiser la conception énergétique du bâtiment. En outre, les composants du bâtiment et du chantier sont souvent les éléments entraînant la forte nécessité en énergie. De ce fait, le contrôle de l’impact de ces éléments doit être en œuvre. Ce principe permet bien évidemment de ne pas empêcher leur utilisation, mais aussi pour qu’ils soient utilisables à long terme.

Quels bâtiments doivent respecter la RE 2020 ?

N’oubliez pas qu’il y avait auparavant une autre réglementation établie surnommée RT2012. Malgré cela, la circonstance s’évolue au fur et à mesure que la technologie se développe. Aujourd’hui, quelques types de logements sont concernés par le RE 2020, comme les logements collectifs et les maisons individuelles par exemple. Les bâtiments d’enseignement et les bureaux sont aussi concernés par cette réglementation en plus des bâtiments tertiaires spécifiques. Bien entendu qu’il s’agit soit d’extensions de petite surface ou de constructions temporaires, pareillement à la RT 2012. Pour finir, les bâtiments industriels et commerciaux sont à ne pas négliger selon la RE 2020. À noter que cette dernière s’applique à compter du début du mois de janvier 2022 pour les bâtiments à usage de bureaux et d’habitation. Alors que les constructions temporaires et les extensions de constructions ne seront qu’au début du mois de janvier 2023.

Plan du site